Formation Bureautique Joël GARBE - Développement VBA
Si vous souhaitez contribuer à ce site : Faire un don Commentaire ?, écrivez-moi joel.garbe@sfr.fr

Rechercher dans le site : 



 Accueil   |  Débutant & divers  |  Formules  |  Graphiques  |  Base de Données  |  Macro et VBA  |  VBA et autres astuces  |  Travaux Pratiques  |  Les meilleurs sites  |  Les concerts  |  Pensées  |

SOMMAIRE

Introduction
22 Janvier 2019 : JANUS - 8 & 9 : Relativité restreinte (Jean-Pierre PETIT)
18 Janvier 2019 : JANUS - 2 à 7 : Suite de l'histoire (Jean-Pierre PETIT)
15 Janvier 2019 : JANUS - 1 : Préambule historique (Jean-Pierre PETIT)
14 Janvier 2019 : Quid de Jean-Pierre PETIT (Aurélien BARRAU)
12 Janvier 2019 : Résumé du cours sur l'univers et pensées écologiques (Aurélien BARRAU)
11 Janvier 2019 : Multivers (Aurélien BARRAU)
10 Janvier 2019 : Big Bang (Aurélien BARRAU)
09 Janvier 2019 : Trous noirs (Aurélien BARRAU)
08 Janvier 2019 : Relativité générale (Aurélien BARRAU)
07 Janvier 2019 : Relativité restreinte (Aurélien BARRAU)
06 Janvier 2019 : Big Bang Observations (Aurélien BARRAU)
05 Janvier 2019 : Big Bang (Aurélien BARRAU)

Dans cette page, je vais entamer une analyse des conférences que je visualise, afin de mettre noir sur blanc (ou vert sur jaune) mes interrogations sur le monde dans lequel nous vivons.

Ce qui est privilégié dans cette page, c'est ce sur quoi je m'interroge, éventuellement, ce qui pourrait me tenir à cœur, principalement autour des axes de l'Univers et de l'écologie.

En vert, ce sont mes propres propos
En noir, ce sont les propos relevés des vidéos

05 Janvier 2019

Aurélien BARRAU

Préambule

Je suis admiratif des travaux d'Aurélien BARRAU, de sa manière d'expliquer et d'enseigner, de son immense culture variée. Il m'a fait entrevoir le monde d'un sens nouveau, en faisant que puisse commencer à comprendre certaines théories qui, jusque-là me paraissaient absconses.

En viendrais-je à admettre toute la théorie du Big Bang ? l'avenir nous le dira.

Après avoir visionné les 4 premiers volets de ce cours sur l'Univers, j'en arrive au vif du sujet… le Big Bang

Je ne suis pas un scientifique du niveau de ceux que je lis (ou écoute), je ne raisonne qu'avec ma propre logique (et naïveté), comme il pourrait y en avoir des milliards d'autres sur cette terre, et donc, je ne prétends pas avoir raison… je n'offre qu'un axe de réflexions, ou dit autrement, des questions sur lesquelles j'aimerais avoir des réponses.

2 questions qui me trottent l'esprit que j'aimerais pouvoir poser à Aurélien BARRAU, ou à ses confrères scientifiques :

1.     Qu'est-ce- qu'il y avait il y a 20 milliards d'années ? (Je soupçonne que la réponse à cette question sera du même ordre de logique que celle qui consiste à se demander ce qu'il y a au sud du pôle sud ! puisque la logique (pas la mienne) consiste à dire qu'avant le Big Bang, le temps n'existait pas, et donc que le temps démarre en même "temps" que ce Big Bang il y a 13,8 milliards d'années)

Question subsidiaire : que devient la notion d'éternité existe-t-elle avec cette théorie du Big Bang ?

2.    D'où vient l'énergie initiale qui a généré le Big Bang ?

Vidéo Youtube – L'Univers (Partie 5/11) Cours "tout public" Big Bang observations (25/07/2017)

https://www.youtube.com/watch?v=8foGd34PFiw

56ème minutes : II - Arguments expérimentaux.

https://www.youtube.com/watch?v=8foGd34PFiw&t=3360s

Les théories physiques ne sont ni prouvées ni prouvables. Le modèle du Big Bang est de loin la meilleure théorie dont nous disposons.

Faisceau d'indices, de présomptions.

Paradoxe de Oelbers : l'image simple d'un univers éternel, infini et statique ne marche pas.

C'est l'image la plus raisonnable de l'univers avant l'hypothèse du Big Bang è L'univers ayant eu un temps infini pour évoluer, il apparaît naturel de penser qu'il soit dans un état stationnaire.

1h01'50"

https://www.youtube.com/watch?v=8foGd34PFiw&t=3710s

J'espère que vous êtes d'accord que ceci est ce que nous aurions tous dit si nous n'avions pas déjà trouvé quelques informations sur le Big Bang.

Et bien non, je ne suis pas d'accord ! ce n'est pas ce que j'aurais dit (et pense encore donc au début de mes recherches et études). J'aurais dit que l'univers est éternel, infini et dynamique.

La démonstration qui suit est convaincante pour les hypothèses émises, mais serais-je le seul à penser que l'Univers est éternel, infini et dynamique ?

À partir de là, je suis obligé de différencier l'Univers, ce qui englobe tout ce qui existe de "l'Univers", ce qui est décrit par la théorie du Big Bang ("l'Univers" dans lequel nous sommes)

Sous prétexte de dire que l'Univers serait infini et éternel, il serait obligatoirement statique  !!! Ceci est en contradiction avec mes hypothèses personnelles.

Première expression de ma pensée : (au moment où je débute l'analyse)

En imaginant que la théorie du Big Bang soit correcte, elle n'est une infime partie d'un ensemble plus vaste. C'est, en quelque sorte, comme si on analysait les propriétés d'un arc de cercle (composé d'une infinité de points) à la surface d'une sphère.

L'Univers est vivant, au même titre que chacun des objets qui le composent, il bouge, se transforme. L'univers, tel que perçu par les scientifiques à travers la théorie du Big Bang n'est qu'une infime partie du tout.

Infini

D'autres "Univers" existent à d'autres endroits de l'infini, au même titre que l'on peut découper une droite (ou une surface ou même un volume) en autant de segments (surfaces, volumes) que l'on veut, chacun (y compris le tout) étant composé d'une infinité de points, et donc de segments (surfaces volumes). Un ensemble infini peut cohabiter, aux côtés d'autres ensembles infinis, à l'intérieur d'un ensemble infini.

Éternel

Selon le principe de conservation de l'énergie, l'énergie qui compose l'univers est éternelle. Il n'y a pas de temps 0 où tout a commencé (j'ai probablement beaucoup à étudier à ce sujet pour rester convaincu… ou pas, de cela). Le Big Bang n'est pas une apparition spontanée venue de nulle part. Pour que le Big Bang soit (pour peu que cette théorie soit bonne et je n'ai pas d'argument contre cette théorie), il lui a fallu un déclencheur, et la matière. (ou énergie)

Dynamique

Les soubresauts provoqués par les énormes quantités d'énergie mises en œuvre dans les différents processus vivant de l'Univers font que celui-ci est dynamique, au même titre que les mouvements observés à tous les échelons de la hiérarchie d'objets constituant l'Univers observable.

Il ressort cette conception que la démonstration faite par Aurélien BARRAU ne tient plus me semble-t-il.

On va considérer une petite calotte sphérique, qui est à une certaine distance de chez nous. On va se demander quelle est la quantité de lumière venant de cette calotte et qui arrive jusqu'à notre œil. Je prends une deuxième calotte sphérique, qui est plus loin et qui a la même épaisseur que la première. Et là, le raisonnement est très beau (sic) quelle est la quantité de lumière venant de cette seconde calotte et qui arrive jusqu'à notre œil.

La démonstration faite arrive à la conclusion que la quantité de lumière est la même que pour la première calotte, car elle repose sur l'hypothèse que l'espace de la seconde calotte étant plus grand que la première, il contient plus d'étoiles. Cette hypothèse n'est-elle pas un peu "naïve" ? (j'ai presque honte d'oser écrire cela, malgré tout le respect et l'admiration que j'éprouve envers les travaux et la pédagogie d'Aurélien BARRAU, mais quelquefois la provocation peut avoir des bienfaits si elle n'a pas pour objectif de blesser l'autre)

Considérons les différents objets connus de l'Univers… à commencer par le système solaire avec des distances approximatives se situant entre le périhélie et l'aphélie (seul l'ordre de grandeur m'intéresse).

Mercure se trouve à quelques 60.106 Kms du Soleil                          0,39 UA

Vénus se trouve à quelques 110.106 Kms du Soleil                             0,72 UA

Terre se trouve à quelques 150.106 Kms du Soleil                             1,00 UA

Mars se trouve à quelques 230.106 Kms du Soleil                              1,52 UA

Jupiter  se trouve à quelques 780.106 Kms du Soleil                        5,20 UA

Saturne  se trouve à quelques 1 400.106 Kms du Soleil                     9,56 UA

Uranus  se trouve à quelques 2 900.106 Kms du Soleil                     19,22 UA

Neptune  se trouve à quelques 4 500.106 Kms du Soleil                  30,11 UA

SchémaOn se rend compte que plus on s'éloigne du soleil, plus les objets sont distants et lointains les uns des autres et par conséquent, si ce modèle est identique à tous les échelons des objets de l'univers, il est faux d'affirmer que le nombre d'étoiles contenues dans une portion d'angle donné d'un cône situé à une certaine distance est proportionnel à son éloignement, pour une même épaisseur donnée.

Il conviendrait, comme évoqué précédemment, à ce stade de vérifier que ce modèle est valable pour les différents objets connus dans l'univers.

Et donc il est logique d'attendre une démonstration qui invalide cette théorie de l'univers éternel, infini et dynamique, comme celle qui invalide celle de l'univers éternel, infini et statique.

1h51'50"

https://www.youtube.com/watch?v=8foGd34PFiw&t=6710s

Réponse à une question sur l'éventualité d'un système "gigogne", et donc que notre "Univers" ne serait qu'une infime partie d'un tout.

J'adore cette question car elle rejoint ma pensée. Tout ce qui était écrit avant dans ce document l'a été avant l'écoute de cette partie du cours.

Une réflexion qui n'est pas aberrante !

Merci je vais pouvoir dormir avec l'idée que ma pensée n'est pas complètement stupide.

06 Janvier 2019

Aurélien BARRAU

Vidéo Youtube – L'Univers (Partie 6/11) Cours "tout public" Big Bang observations (25/07/2017)

https://www.youtube.com/watch?v=TX1HxOF5evk

6'20"

Quatrième argument en faveur du Big Bang.

https://www.youtube.com/watch?v=TX1HxOF5evk&t=380s

Les radiogalaxies et l'évolution.

Les radiogalaxies ne sont pas pareilles quand on les regarde de loin.

Si l'Univers avait existait de toute éternité, alors il aurait atteint un état d'équilibre dans lequel plus rien ne se passe. (selon toute vraisemblance)

Exemple donné : Gaz qui se diffuse dans une pièce jusqu'à une stabilité. Idem pour une goutte de lait dans le café. On en finit par aboutir à un état d'équilibre.

Les exemples donnés ne me convainquent pas, car ils se situent dans un espace fermé et autonome, sans interaction avec l'extérieur qui pourrait avoir une influence sur la stabilité du système. Il en va de même avec l'argument probabiliste évoqué :

L'Univers est encore en train d'évoluer, ce qui laisse entendre que forcément nous ne sommes pas si loin de l'instant initial. Si nous avons un temps infini, la probabilité d'être tout près du commencement est nulle.

Dans ma conception, "l'Univers" est ouvert sur d'autres "Univers", qui peuvent interagir entre eux, et donc rester instables pour l'éternité.

Le rayonnement fossile (cmb).

38'37"

https://www.youtube.com/watch?v=TX1HxOF5evk&t=2317s

Si vous vous dites, encore pire que il n'y a pas eu de Big Bang, modèle naïf standard, l'Univers existe depuis toute éternité…

Question : en quoi la théorie du Big Bang est-elle en contradiction avec la notion d'Univers Éternel, infini et dynamique ?

43'15"

https://www.youtube.com/watch?v=TX1HxOF5evk&t=2595s

Questions légitimes ou non… l'instant initial du Big Bang, le temps t=0, qu'est-ce qui a causé le Big Bang, qu'y avait-il avant ?

L'univers en expansion est quelque chose d'acté, mais l'explosion primitive est quelque chose d'extrêmement spéculatif

Il va donc me falloir patienter….

 07 Janvier 2019

Aurélien BARRAU

Vidéo Youtube – L'Univers (Partie 6/11) Cours "tout public" Relativité restreinte (30/07/2017)

https://www.youtube.com/watch?v=FWjadYSATuM

Ouah !!!!

Pourquoi ne suis pas "tombé" sur cette vidéo plus tôt ?

Question : Pour sauver l'espèce humaine, ou autre, outre les difficultés déontologiques que cela supposerait, techniquement, pourrait-on envoyer des "échantillons humains" (ou dit autrement, une sélection d'hommes et de femmes) dans l'espace, à la manière de l'arche de Noé, afin qu'ils puissent revenir sur terre une fois l'effondrement sociétal, financier ou industriel accompli, eux-mêmes restant dans la "fleur de l'âge" à leur retour, ce qui permettrait de poursuivre l'aventure humaine.

08 Janvier 2019

Aurélien BARRAU

Vidéo Youtube – L'Univers (Partie 8/11) Cours "tout public" Relativité générale (02/08/2017)

https://www.youtube.com/watch?v=TeadUc-4-qE

Passons tout de suite à la première remarque

https://www.youtube.com/watch?v=TeadUc-4-qE&t=4725s

L'espace est indéfectiblement lié au temps…

Belle démonstration qui permet de commencer à comprendre cette notion de relativité générale.

Alors, au début, on se dit qu'on connait l'explication au pseudo paradoxe… et puis, la lumière vient !

Comment réécrire la science dans un espace-temps courbe… invention de la dérivée covariante.

Point b :

Trouver comment la masse créée la courbure.

https://www.youtube.com/watch?v=TeadUc-4-qE&t=5309s

Description de la courbure de l'espace-temps avec un objet mathématique noté G et qu'on appelle le tenseur d'Einstein.

Description du contenu de l'espace-temps, avec un objet noté T et qu'on appelle le Tenseur Énergie impulsion.

Hypothèse d'Einstein : les 2 objets précédemment cités sont proportionnelles l'une à l'autre avec une constante de proportionnalité qui va être fixée de façon qu'on retrouve les lois de Newton quand il n'y a pas de gravité.

G = (8 p g / C4 ) x T

Ma vision de l'univers commence à évoluer…

09 Janvier 2019

Aurélien BARRAU

Vidéo Youtube – L'Univers (Partie 9/11) Cours "tout public" Trous noirs (05/08/2017)

https://www.youtube.com/watch?v=zEhuOz6W7IQ

Les démonstrations mathématiques se corsent, mais la compréhension globale est abordable pour peu que nous ne soyons pas opposés à des grandeurs tendant vers l'infini.

Qu'est-ce qui se passe à l'intérieur d'un trou noir ?

https://www.youtube.com/watch?v=zEhuOz6W7IQ&t=4145s

À l'intérieur d'un trou noir, temps et espace s'inter-changent l'un dans l'autre. Le temps devient de l'espace et l'espace devient du temps.

Le point central du trou noir, ce qu'on appelle la singularité centrale, n'est pas un lieu spatialement déterminé, mais c'est l'achèvement du temps.

Dans un trou noir, la totalité de la masse est concentrée en un point, ce qui signifie que, d'un point de vue classique, la densité ou la masse volumique est infinie. C'est le lieu où la courbure, la densité et d'autres propriétés deviennent infiniment grandes du point de vue de la relativité générale.

Question : Comment se fait-il que, la masse étant entièrement concentrée en un point, on puisse parler de diamètre du trou noir, mais surtout, comment est-il possible que la densité du trou noir soit d'autant plus grande que sa masse est petite ?

Évaporation d'un trou noir ?

https://www.youtube.com/watch?v=zEhuOz6W7IQ&t=5007s

Du point de vue de la physique classique, on ne peut pas sortir d'un trou noir. Du point de vue de la mécanique quantique, il en va autrement.

Que se passe-t-il si on mélange la mécanique quantique avec les trous noirs ?

En physique quantique, le vide n'existe pas.

Mesure du temps quand on s'approche d'un trou noir ?

https://www.youtube.com/watch?v=zEhuOz6W7IQ&t=5657s

En temps propre (celui que nous sommes habitués à mesurer avec notre montre), un objet peut atteindre un trou noir au bout d'un temps défini et entrer dedans à la vitesse de la lumière. Mais pour un observateur extérieur, l'objet va s'arrêter à l'horizon. Cela vient du fait que la dilatation du temps devient infinie.

On en revient au processus qui permettrait de se "transférer" dans le futur ! C'est tout de même tentant non ?

Moi qui commençais à me dire qu'il faudrait que j'admette l'origine du temps au big bang, j'en reviens à la notion d'éternité (pour peu qu'un observateur extérieur à notre "Univers" existe). Mais cela est-il vraiment incompatible, puisque tout n'est qu'une question de système de repères (relativité).

 

10 Janvier 2019

Aurélien BARRAU

Vidéo Youtube – L'Univers (Partie 10/11) Cours "tout public" Big Bang (09/08/2017)

https://www.youtube.com/watch?v=EGLn4dqUXrY

Quelques notions relevées ici et là…

Par rapport aux calculs, il manque de la matière dans "l'Univers" è "Matière noire non standard", énergie noire. Noire signifie qu'on ne la voit pas, énergie, c'est tout de qui existe. L'expansion de l'Univers s'accélère.

https://www.youtube.com/watch?v=EGLn4dqUXrY&t=3480s

Grâce aux équations d'Einstein, on peut calculer la masse totale de l'univers.

Les étoiles représentent 0,5%, la matière baryonique 5%, la matière non baryonique 20%, énergie noire 75%.

Détail, l'essentiel de ce qui vient d'être exposé, on ne sait pas ce que c'est.

L'énigme de l'énergie noire est la plus grande énigme de la science contemporaine.

 

Question : si le vide n'existe pas dans l'univers, quid de la matière (ou énergie) contenue dans l'espace interstellaire ? Dans quelle partie est-elle prise en compte ?

Les 2 sens du Big Bang : Univers en expansion et la singularité initiale.

https://www.youtube.com/watch?v=EGLn4dqUXrY&t=3905s

À l'instant du Big Bang, toutes les grandeurs tendent vers l'infini. On interprète cela comme une pathologie de l'espace-temps. Ce qui est vraiment pathologique, c'est la théorie mise en œuvre.

Question : quid de la notion de limite ? le temps 0 existe-t-il vraiment ? On peut tendre vers le temps 0 sans jamais pouvoir l'atteindre.

11 Janvier 2019

Aurélien BARRAU

Vidéo Youtube – L'Univers (Partie 11/11) Cours "tout public" Un Multivers ? (12/08/2017)

https://www.youtube.com/watch?v=C8dNVkBHeNc

Après les différentes théories exposées sur la possibilité (ou pas) que nous vivions dans un Multivers (Univers Multiples), dont la théorie des cordes et la gravité quantique à boucles, le principal intérêt de ce cours (de mon point de vue), réside dans la conclusion et, surtout, la séquence "Questions/Réponses", pour laquelle je ne fais pas de résumé, il faut visionner la vidéo à partir de ce point :

Je vous invite à être un peu circonspect sur toutes ces questions…

Je crois que sur toutes les questions essentielles, les réponses sont toujours ambiguës, un peu délicates…

https://www.youtube.com/watch?v=C8dNVkBHeNc&t=4275s

 

Ainsi s'achève ce cours de Aurélien BARRAU, destiné à des étudiants en premier cycle, sur l'Univers.

Le commentaire lié à la vidéo précise :

"L’enjeu de ce cours est à la fois de constituer une introduction élémentaire à la cosmologie et de proposer un lieu d’échange et de réflexion sur la nature de la pensée scientifique. Ces captations ne sont qu’une partie d’un enseignement destiné à des étudiants en premier cycle, émanant de tous les champs disciplinaires. Elles ne sont donc pas exhaustives. (Un certain nombre d’erreurs ou d’approximations - de lapsus - dues au langage parlé improvisé ont été par ailleurs corrigées mais demeurent hélas dans les vidéos. Elles sont à considérer comme une simple invitation à la réflexion. À l’université où ces cours sont donnés, les étudiants sont explicitement encouragés à se positionner en éventuel désaccord : il s’agit de susciter la confrontation d’idées avec respect et bienveillance. Disons l'esprit critique."

Il me reste à remercier Aurélien BARRAU pour avoir mis en ligne ce cours fort instructif et qui m'incite, pour ma part, à poursuivre la réflexion. De ce point de vue, un des objectifs est atteint.

12 Janvier 2019

Aurélien BARRAU

Vidéo Youtube – Aurélien Barrau, interview sur Thinkerview (14/12/2018)

Après le cours sur l'Univers, j'ai visionné (pour la seconde fois, la première étant avant le visionnage des cours) cette interview sur Thinkerview qui, dans sa deuxième partie, résume en quelque sorte les 11 volets du cours sur l'univers. La première partie étant consacrée à l'appel à contribution pour faire prendre conscience du problème écologique.

https://youtu.be/-7mc80D4n5U

La seconde partie ("résumé du cours sur l'Univers") à partir de ce point…

https://youtu.be/-7mc80D4n5U?t=3572

Par ailleurs, ces 2 autres (courtes) vidéos me paraissent intéressantes pour se faire une idée de la vision écologique d'Aurélien BARRAU…

Vidéo Youtube – Aurélien Barrau, Autour de l'écologie, pour étudiants en philosophie

https://youtu.be/vluvc2RODos

Vidéo Youtube – Faut il encore manger des animaux ? La réponse d'Aurélien Barrau

https://youtu.be/-Tk35KEf1lM

  

14 Janvier 2019

Jean Pierre PETIT

Au cours de son interview sur Thinkview, Aurélien BARRAU questionné sur le modèle JANUS de Jean-Pierre PETIT répond…

https://youtu.be/-7mc80D4n5U?t=3832

Je n'ai pas étudié son modèle JANUS. En fait, je vais être absolument sincère, il est tout à fait possible que ce modèle soir recevable. Au sens des critères scientifiques académiques actuels, le peu que j'en ai vu, ce n'est pas du grand n'importe quoi, il sait de quoi il parle, il a des connaissances de relativité. Je n'ai jamais lu les articles, mais de ce que j'en ai entendu, ce n'est pas plus délirant que beaucoup d'autres articles théoriques etc… Des modèles, il en existe des milliers et je n'ai pas le temps de tous les étudier.

https://youtu.be/-7mc80D4n5U?t=5275

Son modèle ne m'intéresse pas parce que je travaille au-dessus mais si le personnage était moins vindicatif et menaçant (et encore, de façon gentille), il ne me gênerait pas. Mais c'est compliqué car je reçois 10 mails par jours et j'ai pas le temps de tous les étudier.

Et voilà donc la tâche qui va m'occuper dans ces prochaines semaines. Étudier le Modèle JANUS de Jean-Pierre PETIT

 

15 Janvier 2019

Jean Pierre PETIT : JANUS - 1

Avant de commencer, rappelons qu'au 16ème siècle, certaines théories étaient très loin de faire l'unanimité, y compris au sein de la sphère scientifique (Quoi, ce serait la terre qui tourne autour du soleil et pas l'inverse ? Quelle est cette idée saugrenue ?), et que c'est la minorité qui avait raison…

Quand on parcourt certain sites, Jean-Pierre PETIT fait figure d'électron libre "d'extraterrestre" dans le monde scientifique. Il ne fait pas l'unanimité.

Pour montrer le côté sympathique du personnage (sans préjuger de ses compétences bien entendu), et l'étendue de son talent, je commence par vous conseiller cette vidéo, qui me plait bien (opinion subjective).

https://www.youtube.com/watch?v=2I-1vyQBRus

Pour en revenir au côté scientifique, et le modèle Janus, commençons par le début avec la première vidéo (d'une série de 26 peut-être en cours) et un peu d'histoire. La présentation de JPP dit :

En cosmologie, premier épisode de la série représentant une présentation de mon modèle cosmologique Janus. La notion de modèle en cosmologie. Le monde d'Aristote. Le modèle de Ptolémée. Copernic. Kepler en cosmologie: un système planétaire construit à partir des polyèdres de Platon.

https://www.youtube.com/watch?v=MwKT9XqbCI8

Cette vidéo montre l'histoire de quelques modèles à travers les temps, et la façon dont ces modèles ont été accueillis en leurs temps.

18 Janvier 2019

Jean Pierre PETIT : JANUS – 2 à 7

JPP poursuit l'histoire des pensées scientifiques à travers les temps. Ces différentes vidéos, toutes passionnantes, nous amènent, me semble-t-il, à nous faire comprendre en quoi personne ne peut se prévaloir de détenir la vérité, et que cette vérité n'est pas obligatoirement du côté de celle qui engrange la majorité des suffrages. Une théorie (ou un modèle) peut s'avérer être la meilleure durant des siècles, jusqu'à qu'une autre démontre qu'elle était fausse.

Y aurait-il, à travers ces vidéos, comme les prémices d'un début de réponses à certaines questions.

Janus 2 : Pedro Nunes, Tycho Brahe, Johannes Kepler 2

On poursuit l'étude des différents modèles cosmologiques, proposés au fil du temps jusqu'à celui de Johannes Kepler, construit à partir des observations réalisées par Tycho Brahe à l'aide du nonius de Pedro Nunes.

JANUS 3 : Galilée

Suite de cette évocation des révolutions successives dans la cosmologie : la vie de Galilée, jusqu'à sa condamnation par l'église, le contraignant à abjurer. Le texte du verdict est sans appel.

JANUS 4 : Newton et Laplace

Cosmologie : de Newton à Laplace. Comment on mathématise le cosmos et comment Dieu n'y trouve plus sa place.

JANUS 5 : La faillite du sens commun - Young, Maxwell, Feynman

Où on montre comment on se retrouve dans une situation où on ne peut plus se construire une image mentale conforme à ce qu'on observe.

JANUS 6 : Le paradoxe EPR

Le paradoxe d'Einstein-Podolsky-Rosen montre les limites de la capacité de l'être humain à appréhender le réel à travers des images mentales.

JANUS 7 : De l'inexistence du vide

Avant de s'embarquer dans l'évocation des théories de la Relativité Restreinte et de la Relativité Générale, on opère un tour d'horizon sur les hypothèses qui les sous-tendent et on s'aperçoit au passage que ce qu'on appelle le vide n'est en fait qu'un entrelacs de photons.

Dans cette vidéo, JPP évoque Aurélien Barrau évoqué par ailleurs, et qui fait l'objet de certaines questions au début de mon étude. À propos des trous noirs, et du fait que le temps et l'espace s'interchangent…

Il ne leur vient pas une seconde à l'idée que c'est peut-être autre chose, c'est peut-être que ils ont une vision topologique de l'objet qui n'est pas correcte.

https://youtu.be/yQi-Cg0EyIk?t=1466

Attendons d'en savoir plus sur le modèle Janus avant d'émettre le moindre jugement sur cette remarque. Pour le moment, j'en suis toujours à mon hypothèse de l'espace infini, éternel et dynamique. Peut-être suis "vieux-jeu" ?

 

Jean Pierre PETIT : JANUS – 8 & 9

2 vidéos pour présenter la relativité restreinte, sans trop se prendre la tête.

https://www.youtube.com/watch?v=CPbkjZe651U

Si les concepteurs des GPS n'avaient pas dès le départ tenu compte des effets liés à la Relativité Restreinte et à la Relativité Générale, ce système de géolocalisation aurait été totalement inutilisable. Explications.

https://www.youtube.com/watch?v=Icd79yHAwTM

Relativité Restreinte, suite et fin. L'univers est une goutte constituée de Chronol, dans lequel naviguent des sous-marins où l'horloge de bord est une clepsydre dont le débit se fige quand on atteint la vitesse de la lumière. Les photons sont tapis au centre de la goutte. Ils ne pensent pas : ils n'en ont pas le temps.

 

 

À plus tard pour d'autres commentaires, analyses, questions

En espérant que mes prochains voyages apportent des réponses à mes premières questions, que je ne manquerai pas de mentionner.

 






Tweet